Tirage du Tarot en croix

Le tirage du tarot en croix est le plus répandu des méthodes de tirage du Tarot,  il est aussi le plus utilisé par les tarologues et autres cartomanciens et figure en bonne place dans tous les cours de Tarot. Toutes les significations des positions de chaque lame  peuvent trouver une correspondance dans la signification des maisons astrologiques dans le Tarot, qui sont en quelque sorte le modèle archétypal du fonctionnement de l’être humain.

Premier exemple

Il s’agit d’un cadre du secteur commercial, qui vient de subir un licenciement économique et se trouve au chômage.

Question du consultant : vais-je bientôt trouver du travail ?

XI – la Force
VII – la Chariot IIII – l’Empereur XII – le Pendu
X – la Roue de Fortune

Interprétation du tirage

Le consultant apparait en Chariot : il a confiance en lui, et  même s’il s’interroge et interroge le tarot, inconsciemment il est convaincu de sa réussite, ce qui lui donne une certaine assurance dans sa démarche.

En face, c’est-à-dire ce qui peut aider ou faire obstacle à ce qu’il souhaite, se trouve le Pendu : il peut se montrer trop passif dans la recherche, convaincu en quelque sorte que le « hasard » lui ouvrira opportunément une porte ; ce qui pourrait aussi être le cas (nous n’interprétons pas cet arcane de manière trop négative, vu le nombre d’arcanes positifs dans le tirage).

L’arcane du haut, la Force, indiquerait qu’il dispose effectivement d’un grand magnétisme qui le rend très attractif. Il est maître de lui-même.

La Roue de Fortune apporte la réponse : une opportunité va se présenter rapidement, qui lui sera très favorable.

La synthèse du tirage – l’addition des 4 lames tirées – est l’Empereur : cela confirme une réponse positive ; non seulement le consultant retrouvera du travail, mais il occupera un poste d’autorité.

Deuxième exemple

Il s’agit d’une étudiante qui se prépare depuis des années à soutenir une thèse de doctorat, tout en exerçant une activité professionnelle très prenante.

Question de la consultante : aurais-je le temps de rédiger ma thèse dans le délai imparti et vais-je obtenir mon doctorat ?

XVIIII – Le Soleil
X – la Roue de Fortune XIIII – la Tempérance XVII – l’Etoile
Lame XIII

Interprétation du tirage

La consultante apparaît en Roue de Fortune ; elle se trouve à un tournant important de sa vie : en effet, un doctorat signifierait pour elle une promotion importante dans son travail. Elle se trouve dans un état d’esprit dynamique et constructif, elle sait que le moment est venu de mettre toute son énergie dans son projet.

En face, l’Etoile est plutôt un signe de protection, il n’y a pas d’obstacles réels sur la route de la consultante. Le seul aspect négatif de l’étoile pourrait être de rester dans un état de rêverie, ce que dément le dynamisme de la Roue de Fortune.

En haut, le Soleil montre qu’elle peut compter sur son discernement, ses facultés intellectuelles sont « brillantes » et serviront pleinement son ambition.

La lame 13 donne une réponse positive, vu que les autres cartes du tirage sont positives. Dans ce cas la lame 13 signifie une libération des épreuves ; en effet la consultante a traversé des années très difficiles en rapport à cette thèse, avec beaucoup de moments de profond découragement.

En synthèse (total des 4 lames du tirage), la Tempérance indique non seulement un progrès dans sa situation, mais aussi des échanges à venir : son doctorat lui ouvrira effectivement toutes sortes de portes pour des publications, des conférences, etc.

Troisième exemple

Question de la consultante : ma relation avec untel sera-t-elle durable ?

II – la Papesse
VIII – la Justice IIII – l’Empereur
XX – le Jugement

Interprétation du tirage

La Justice indique que la consultante est quelqu’un de posé et de raisonnable dans la relation ; peut-être a-t-elle tendance à trop juger l’autre, à se montrer critique.

En face, c’est-à-dire ce qui peut aider ou constituer un obstacle, nous trouvons l’Empereur. Il peut signifier que la consultante est trop autoritaire (ce qui est une possibilité puisque d’autre part elle apparaît en Justice) ; en positif, elle a une autorité naturelle qui lui donne un grand pouvoir d’attraction. Précisons que les deux aspects, positifs et négatifs peuvent s’exprimer.

En haut, la lame qui donne l’influence du présent, est la Papesse. Il y a des non-dits, des choses cachées dans la relation. La Papesse est une indication de ne pas précipiter les choses, de donner du temps au temps afin de laisser les choses se dévoiler à leur rythme.

La quatrième lame, qui donne la réponse, est positive. Le Jugement annonce de l’inattendu, les choses peuvent subitement se débloquer après la phase d’attente obligée signifiée par la Papesse.

Le total des 4 lames (8 + 2 + 4 + 20 = 34) est 7 (3 + 4). Le Chariot annonce une conclusion heureuse, la consultante sortira victorieuse de toutes les épreuves.

Haut de page