Structure interne du Tarot

Cette manière de comprendre l’architecture, ou structure interne du Tarot, est développée dans les cours de Tarot d’Alain Meynard, plus précisément dans la série des cours qui constitue également une voie de développement personnel ou spirituel.

Un seul arcane du Tarot met en lumière toute sa structure

Il s’agit d’un des plus importants arcanes majeurs, que nous ne nommerons pas afin de le soumettre à votre propre investigation et vous permettre ainsi de mettre en jeu vos capacités d’analyse et votre intuition.

Bien sûr, cette structure interne du Tarot est fondée sur les quatre éléments, comme tout ce qui relève du domaine de l’incarnation, de la matérialisation, bref, de la matière. Rappelons-nous qu’avec le Tarot, qui est un livre dans un langage imagé datant du Moyen Âge, nous nous trouvons devant une tradition occidentale avec sa manière spécifique d’interpréter le monde. En effet, pour l’Occident, le monde matériel repose sur quatre éléments : la terre, l’eau, le feu et l’air, alors que la Chine en distingue cinq : le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau.

Les quatre éléments et la série des mineurs

Chaque élément est symbolisé dans le Tarot par une série des arcanes mineurs. Ainsi, l’élément eau est signifié par la série des Coupes, l’élément terre par celle des Deniers, le feu par les Bâtons et l’air par les Epées.

Rappelons que ce sont les arcanes mineurs qui traitent plus précisément de la nature du monde physique, les arcanes majeurs représentant certaines fonctions ou qualités de l’âme.

Les Epées nous parlent de l’évolution de notre capacité de penser, que nous ne cessons de développer incarnation après incarnation, jusqu’à aboutir à cette dextérité dans le maniement des idées dont font preuve les grands penseurs.

La Coupe nous parle du développement de notre faculté d’aimer, qui au cours du processus d’évolution s’est d’abord exprimé timidement et égoïstement par l’amour de soi, puis s’est étendu à l’amour de l’autre, des proches, pour embrasser, dans les derniers stades de développement, l’humanité tout entière.

Avec le Denier, ce que nous pensons et ressentons se traduit en actes sur le plan concret. On peut aussi prendre l’exemple des maladies psychosomatiques pour comprendre comment le Denier « accueille » les autres éléments : un événement nous traumatise sur le plan des émotions (Coupe), il suscite une cascade de pensées (Epée) qui nourrissent et amplifient les émotions ; l’énergie psychique (Bâton) s’imprègne de cette souffrance et la diffuse dans le corps physique (Denier).

Le Bâton est également un élément de synthèse, il symbolise l’énergie psychique qui nourrit les pensées, la vie émotionnelle et l’action.

Ainsi, ces quatre éléments constituent la matière au sein de laquelle l’âme doit faire ses expériences pour évoluer. L’âme elle-même est représentée par les 21 arcanes majeurs, dont chacun décrit un stade particulier d’accomplissement.

Mais terminons cette présentation de la structure du Tarot par une approche plus concrète de l’interprétation.

Interprétation de l’élément air ou Epée dans un tirage Tarot

L’air symbolise le monde des idées, de la pensée, de la communication. L’air réfléchit avant de passer aux actes, il prend du recul face à toute situation ou émotion, ce qui lui confère de l’objectivité. L’air s’intéresse à tout, il est l’élément le plus social, mais il peut aussi rester dans l’abstraction et ne jamais rien réaliser.

Interprétation de l’élément eau ou Coupe dans un tirage Tarot

L’eau est le royaume de l’inconscient, de la subjectivité, du ressenti. C’est la sensibilité qui permet d’accéder à des richesses intérieures, à l’intuition. L’eau est le domaine des sentiments, des passions, des peurs irrationnelles, mais aussi de l’amour qui inclut tout, de la compassion.

Interprétation de l’élément terre ou Denier dans un tirage Tarot

La terre est le domaine de la concrétisation, de la réalisation. Ses qualités sont le sens de la discipline, la persévérance et l’efficacité. Mais la terre peut aussi se tourmenter pour des questions de sécurité matérielle et elle peut refuser toute remise en question qui la déstabilise. L’ouverture d’esprit n’est pas son fort.

Interprétation de l’élément feu ou Bâton dans un tirage Tarot

Le feu représente l’énergie vitale et psychique (la libido). Sa qualité est la confiance en soi, la foi, l’enthousiasme, l’honnêteté. Le feu est volontaire, entreprenant. Son défaut peut être un manque de sensibilité aux autres.

Haut de page