L’homme a-t-il vraiment marché sur la lune?

Les théories du complot font toujours couler beaucoup d’encre, autant par ceux qui les véhiculent que par ceux qui cherchent à les expliquer. Actuellement, l’ensemble des disciplines des sciences humaines s’attachent à démontrer les mécanismes cognitifs – les fameux biais cognitifs ou autres vices épistémiques – qui procèdent à leur genèse et à leur diffusion. Si la raison raisonnante suffit le plus souvent à classer les plus « énormes » de ces théories dans le registre des purs délires (comme celui de notre titre), l’ambiguïté subsiste dans bien des cas, par exemple l’assassinat de John Lennon commandité par la CIA, où des voix s’élèvent régulièrement pour affirmer que des preuves existent. Ou encore certains agissements pour le moins scandaleux de l’Organisation Mondiale de la Santé, dénoncés dans des revues scientifiques sérieuses comme Science. Les pires manipulations sont toujours possibles. Comment savoir si elles sont réelles ?

L’homme est ontologiquement un manipulateur, dans le sens où par ses actions et ses pensées il manipule de l’énergie qui produira un effet dans la matière physique ou psychique. Seule l’intention qui préside à l’action déterminera le caractère constructif ou malveillant de la manipulation. Par exemple, nous pouvons comploter entre amis pour cacher à un autre une vérité qui le blesserait, ou nous pouvons comploter entre collègues pour moon-landing-60582_1280qu’un autre n’obtienne pas la promotion qu’il mériterait, etc. Etant donné qu’il est aisé de reconnaître cette capacité en chacun de nous, il est tout aussi aisé de la projeter sur un groupe plus important, à fortiori dominant. Et nous ne pouvons raisonnablement pas douter que ceux qui détiennent le pouvoir manipulent les autres à des fins rarement altruistes. Ainsi, personne ne remet en cause qu’aujourd’hui 1% de la population la plus riche de la planète bloque tout progrès significatif dans la solution des grands problèmes de l’humanité, à commencer le climat.

Pour autant, le virus du Sida a-t-il été développé dans les laboratoires en tant qu’arme bactériologique à des fins de contrôle démographique ? Hitler aurait-il été poussé à l’extermination des juifs par le mufti de Jérusalem (selon des propos de Netanyahou) ou, selon une autre théorie du complot, par un grand responsable juif afin de favoriser la création de l’Etat d’Israël ? Notre intelligence seule ne dispose pas des éléments indispensables – la connaissance de la réalité avérée ou non des faits – pour accéder à la vérité, et notre intuition peut être biaisée par nos émotions, ce qui est pour nous de l’ordre du supportable ou de l’inadmissible. Alors… l’homme a-t-il marché sur la lune ?

Publié le : 09/03/2016

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *