Notre attention est précieuse

Dans le domaine de la physique quantique, pour que l’infiniment petit apparaisse aux yeux du chercheur, il faut une qualité de silence intérieur proche de l’absolu, expliquait récemment un physicien dans une interview. Sans avoir la prétention d’atteindre une telle perfection dans nos capacités attentionnelles, il n’est pas inutile de réfléchir à la manière dont nous utilisons ce don de l’esprit, car tant que nous n’aurons pas assez conscience de sa valeur, d’autres, qui ne reculent devant aucune manipulation pour capturer notre attention diffuse à des fins mercantiles ou politiques, continueront à l’apprécier à notre place.

rings-867090_1280Il est fréquent de confondre attention et captation. L’attention est active, elle est une mise en mouvement de la conscience vers l’objet qui jamais ne se perd ou s’annihile dans l’objet. Il en est tout autrement dans la captation. Pour le comprendre, il suffit de nous remémorer une circonstance – nous pouvons tous en trouver – où nous avons succombé, parfois instantanément, à une publicité qui nous a précipités, par exemple, vers notre cuisine pour déguster le produit présenté. Malheureusement, cette fascination exercée par l’image et le son savamment articulés opère le plus souvent d’une manière bien plus subtile, nous laissant totalement inconscients de la manipulation que nous subissons.

Selon la philosophe Simone Weil, « l’attention est la forme la plus rare et la plus pure de la générosité » et « son absence est plus proche du mal que la chair, c’est pourquoi chaque fois qu’on fait vraiment attention, on détruit du mal en soi ». Prêter attention à autrui ou à un questionnement philosophique implique de relâcher l’emprise de notre ego en acceptant de nous laisser mettre en question, et éventuellement de nous engager dans une action conséquente ou une voie de transformation intérieure. C’est un acte qui est tout sauf anodin, d’où la résistance que nous oppose le plus souvent notre inconscient. En dernière analyse, l’attention est la clé de notre individuation.

Publié le : 23/09/2015

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *